Une chercheuse lyonnaise lance une étude scientifique sur l’hypnose

Une étude scientifique sur l’hypnose à Lyon

Prisca Bauer, spécialiste au Centre de Recherche en Neuroscience de Lyon, va plancher sur une étude qui portera plus spécialement sur la différence entre la méditation et l’hypnose.


Les pratiques sont certes différentes. Ce qu’on peut constater, c’est que l’hypnose, une méthode datant du début du 18e siècle, est toujours d’actualité et toujours un sujet d’étude et de pratique.

Qu’est-ce que l’hypnose et comment intervient-elle ?

Qu’est-ce que l’hypnose peut soigner ?

La vie d’un individu est parfois semée de périodes au cours desquelles il se sent en difficulté, pour des raisons personnelles qui affectent sa sphère privée et relationnelle et qui peuvent aussi rejaillir sur sa sphère professionnelle :  il se sent « en panne ». Tout au long de l’existence surviennent ces turbulences, susceptibles de générer des fragilités psychologiques, qu’il est nécessaire de prendre au sérieux et de traiter rapidement. L’hypnose est une solution de plus en plus reconnue dans le milieu médical.

Les raisons sont multiples pour consulter un hypnothérapeute. Deuil, burn out, stress, surmenage, nombreux sont les problèmes qui peuvent être traités par cette méthode thérapeutique. L’hypnose permet de prendre du recul, de plonger dans son inconscient pour trouver de nouvelles orientations et découvrir des solutions. C’est aussi redessiner de nouveaux schémas de vie.

Comment l’hypnose agit-elle ?

L’état induit par le thérapeute, entre éveil et sommeil, favorise l’introspection et offre le terreau idéal pour déterminer de nouveaux choix. Mais pour y parvenir, il est d’abord nécessaire d’amener le patient à un état de détente optimale en l’invitant à respirer de façon régulière et reposante. La relaxation de l’esprit ne se fera qu’après un relâchement musculaire. L’état d’hypnose est la phase thérapeutique où le consultant  – doté de sa compétence et de son expérience – cerne l’étendue des problèmes. Puis apporte des suggestions, donne des choix, de nouvelles ressources

L’hypnose ericksonienne

« L’hypnose, c’est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscitée par la chaleur d’une autre personne. » Milton Erickson.

L’hypnose éricksonienne, adoptée aujourd’hui par de nombreux thérapeutes, se présente légèrement différemment de l’hypnose traditionnelle. Elle demande une participation active du patient qui trouvera lui-même les solutions pour résoudre ses problèmes.

Forte de nombreuses validations scientifiques, qui démontrent l’activation neuronale produite par une séance et les effets bénéfiques qui en résultent, l’hypnose ericksonienne a trouvé sa place parmi l’arsenal thérapeutique des approches psycho-corporelles et des thérapies brèves. Que ce soit lors d’une intervention chirurgicale, pour arrêter de fumer ou pour calmer stress et surmenage, l’hypnothérapeute est en mesure d’aider son patient à aller vers un mieux-être. Il intervient en guidant l’introspection  de la personne et en pointant du doigt des solutions envisageables.

Lien vers l’actualité

Lien vers le site de l’IFHE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *